tuesunang1tuesunang2

Ces deux tableaux, « Tu es un ange tuez un ange » n°1 et 2, font suite au tableau appelé « Tu es un roi tuez un roi » dont j’ai déjà parlé dans l’article du 5 mai. Je souhaite dans ces peintures combiner la violence des incisions dans le bois avec la profondeur des couleurs à l’huile. Ces tableaux fonctionnent sur le principe d’attraction/répulsion assez souvent utilisé dans mon travail. L’aspect candide du portrait est opposé à la virulence de l’inscription. En outre, il s’agit d’un portrait de Jeanne Hébuterne, d’après le travail de Modigliani que j’affectionne beaucoup. L’histoire de Jeanne Hébuterne est liée à l’inscription  » tu es un ange tuez un ange » car la jeune femme qui vivait un amour fou avec Modigliani, s’est défenestrée enceinte, âgée alors de 21 ans, quelques jours après la mort du peintre.
Publicités